Stockage

Le volume de données double chaque année. Les entreprises croient souvent que la seule façon d’accroitre leur capacité de stockage consiste à ajouter des serveurs ou à installer des disques supplémentaires.

Cette approche semble la moins coûteuse mais elle ne permet pas de résoudre le réel problème : améliorer la gestion de cette croissance.



Même les entreprises équipées de peu de serveurs cherchent aujourd’hui des moyens pour garder le contrôle de leurs données.

La consolidation du stockage dans un réseau SAN ou NAS offre une résolution optimale : plusieurs serveurs peuvent accéder directement à des unités de disque et dans les SAN Fibre Channel, à des unités de bandes partagées.

On peut distinguer plusieurs types de sauvegarde :

Ces dernières années ont vu apparaître une nouvelle offre de sauvegarde chez la plupart des constructeurs du monde du stockage : la sauvegarde sur disques.
L’émergence croissante de cette solution est principalement liée à la nécessité d’offrir un meilleur niveau de service et à l’optimisation du rapport capacité/coût. Avec l’augmentation des volumétries, les fenêtres de sauvegarde nocturnes ne suffisent plus tandis que les délais de restauration s’allongent de façon inquiétante. La sauvegarde sur disques permet de diviser par plus de 10 la durée de ces fenêtres, de disposer d’un accès extrêmement rapide aux données et de réaliser des restaurations de manière quasi-instantanée.
Pour des raisons légales et de sécurité, il est toutefois nécessaire de conserver une solution de sauvegarde sur bandes et donc de construire une architecture à 2 niveaux.
Le bilan économique lié à cette solution reste toutefois positif car la sauvegarde sur disques permet un moindre dimensionnement de la solution bandes.

Les volumes de données s’accroissant sans cesse à un rythme exponentiel, et leur perte potentielle représentant un risque majeur pour les entreprises, il devient indispensable de copier et d’archiver les données sur des longues périodes, à l’intervalle régulier et de manière sécurisée.
Pour réaliser ces opérations, les solutions de sauvegarde sur bande restent les solutions les plus économiques et les plus adaptées :

  • Faible coût d’exploitation
  • Durée et souplesse d’utilisation des supports (amovibles)
  • Grande fiabilité
  • Technologie éprouvée, performante et évolutive
  • Facilité de mise en œuvre
On dénombre une dizaine de technologies de bandes de sauvegarde, chacune ayant connu plusieurs évolutions de performance : DAT, SLR, DLT, AIT, SDLT, LTO.
Conçue pour répondre aux besoins d’application multimédia et réseau, la sauvegarde sur supports optiques et magnéto-optiques offre des grandes performances de fiabilité, de rapidité et de longévité.
Le stockage en ligne permet de disposer d´un accès distant, en tout point, à toutes ses données entreposées quelque part sur le web. En outre, cet espace de stockage en ligne peut se transformer en un véritable intranet qu´il est possible d´ouvrir à l´ensemble de ses salariés afin de partager des documents.

Nous contacter pour une prestation Hébergement :

Contact