2. Rationaliser les infrastructures

Outre la réduction de la consommation électrique, la consolidation des serveurs, voire des PC, est synonyme de rationalisation des infrastructures. Cette démarche est placée sous le signe de la virtualisation, du déploiement de gros serveurs et de serveurs lames, ou encore, de l'adoption d'une architecture de type client léger. Les bénéfices sont bien connus : réduction des coûts d'achats et surtout d'administration, meilleure réactivité et disponibilité accrue.