La détection automatique des justificatifs de notes de frais passe à la vitesse supérieure

Il y a plus d’un an, notre partenariat technologique avec la startup Mindee, spécialisée dans le traitement automatisé de documents, nous a permis de concevoir un système de reconnaissance optique des caractères (OCR) parmi les meilleurs du marché.

Grâce à des technologies impliquant l’intelligence artificielle, Cleemy est capable de lire et reconnaître vos justificatifs. Plus Cleemy lit de justificatifs, plus il est performant.

Ces derniers mois, nous avons travaillé avec les équipes de Mindee pour mettre au point un nouveau moteur de reconnaissance d’images capable de détecter plus d’informations, plus rapidement et avec encore plus de précision.

Cleemy est aujourd’hui capable de reconnaître :

  • les justificatifs de 8 pays en plus de la France ;
  • les photos de vos billets de train et factures ;
  • les caractères même partiellement masqués.

Une détection des informations plus avancée

Le nouveau moteur de reconnaissance de Cleemy peut maintenant reconnaître avec davantage de précision les informations indispensables à la saisie d’une dépense : le montant TTC, la TVA, la date et la nature de la dépense. Même si le montant est partiellement masqué, il sera capable de le lire.

Un champ de détection plus vaste

Le temps de traitement moyen d’une image est d’environ 1 seconde mais le périmètre de détection est plus large qu’auparavant. En plus de la France, Cleemy reconnaît désormais les justificatifs en provenance de 8 nouvelles zones géographiques : Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie, Royaume Uni, Suisse, Etats-Unis et Canada.

Le nouvel algorithme est aussi entraîné à identifier d’autres types de justificatifs tels que les billets de train et les factures de fournisseurs prises en photo depuis un mobile.

De nombreuses nouveautés à venir

Le haut niveau de performance obtenu sur les performances de l’OCR nous autorise aujourd’hui à nous pencher sérieusement sur l’amélioration de l’expérience utilisateur de nos applications. Au programme des projets à venir :

  • La lecture automatique de nouveaux champs (la raison sociale d’un fournisseur par exemple) ;
  • La génération automatique d’alertes si la détection a échoué ou en cas d’incohérence entre le montant de la dépense et le justificatif associé ;
  • La mise en surbrillance des champs et la rotation automatique des documents ;
  • La mise à disposition de l’OCR sur notre application web.

Pour plus d'information et un accompagnement personnalisé n'hésitez pas à contacter nos experts