INFOCLIP au cœur de l’innovation internationale

Eric Melki, co fondateur et dirigeant d’Infoclip a fait partie de la délégation Française accompagnant le Président de la République en déplacement en Israël lors de ce mois de Novembre 2013.

Adepte d’une «diplomatie économique» et en quête perpétuelle de croissance et d’emplois, le président Hollande ne manque jamais une occasion lorsqu’il est à l’étranger de promouvoir les fleurons de l’économie française et les PME innovantes et créatrices de valeur pour leur secteur d’activité et la société civile.

François Hollande a ouvert mardi 19 Novembre matin à Tel-Aviv, en compagnie de son homologue Shimon Peres et du Premier ministre Benjamin Netanyahu, la 2e Journée franco-israélienne de l’innovation, réunissant quelque 150 entreprises (Total, L’Oréal, Havas, Dailymotion, Vinci, Bouygues Télécom, Arianespace...) et Infoclip !

Retour sur cette escapade présidentielle centrée sur les thèmes des innovations avec Eric Melki :

Question : Quel était l’objectif de cette journée de l’innovation en présence des deux chefs d’Etats ?

Eric Melki : Le groupe Infoclip a eu l’honneur et le privilège de participer à ce déplacement présidentiel et d’être membre actif de cette deuxième édition de « l’ Innovation Day » . La journée a été rythmée par un programme de visites et de rencontres pour la délégation économique française, encadrée par Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie Numérique, axé sur trois secteurs d’avenir : Les NTIC, l’énergie et les biotechnologies.

Il y a eu des rencontres, des échanges des partenariats technologiques de longues dates qui ont été formalisés lors de cette journée de l’innovation, et une visite de la délégation française sur des sites emblématiques de l’industrie de pointe israélienne.
L’un des objectifs majeurs de cette journée est de mettre en résonnance la vitalité de l’innovation israélienne et française dans trois secteurs d’avenir.

Infoclip pionnière dans le développement du cloud computing en France a signé des partenariats forts de transfert de compétences et d’infrastructure Systèmes et Réseaux avec des PME Israéliennes et des grands acteurs locaux IT

Question : Infoclip a développé de nombreux partenariats en France avec de grands constructeurs et éditeurs de logiciels. Comment pensez-vous collaborer avec les start up innovantes Israéliennes ?

Eric Melki : Le projet d’un lancement d’un fonds souverain avec Israël dans les nouvelles technologies, à travers la Banque Publique d’Investissement vont renforcer nos échanges avec la “Silicon Wadi” et les des start-up israéliennes. Infoclip fait partie d’un groupe de réflexion autour de la « cybersécurité » avec notamment Checkpoint, référence mondiale en la matière avec ses 3.000 salariés. A terme une réflexion est engagée pour pouvoir partager, développer une solution de « cybersécurité » souveraine et civile. Voici un axe concret de synergie entre Infoclip et les entreprises High Tech de la Silicon Wadi.

Les fruits de cette recherche et coopération seront pour Infoclip et ses partenaires partagés et nous l’espérons adoptés par le plus grand nombre.

Ces transactions, ces richesses, ne sont pas forcément matérielles, elles peuvent être virtuelles. La protection électronique, la cyber-sécurité, font partie des savoir-faire israéliens. Un petit nombre d’individus peut protéger un large nombre d’individus et leur permettre de vivre et de prospérer.

Je ne doute pas qu’une telle concentration de talents, des visions complémentaires sur l’avenir informatique, vont aboutir sur des innovations majeures et techniquement réalisables à court terme.

Question : Quelles sont pour vous les clés d’une collaboration réussie entre les PME innovantes Françaises et leurs homologues Israéliennes ?

Eric Melki : Aujourd’hui les ingrédients clés du succès sont connus: pour les recenser, il suffit d’observer ce qui s’est passée dans la Silicon Valley, la SiliconWadi, à Singapour ou en Corée du Sud. Tout part de l’enseignement supérieur, puis des entrepreneurs, d’une industrie du capital investment, de support du gouvernement. La Silicon Valley, par exemple, a bénéficié d’un coup de pouce initial du DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency, « Agence pour les projets de recherche avancée de défense »)
Il faut aussi des individus capables de prendre des risques, d’innover, d’entrepreneurs. Le Technion, par exemple, transformé à l’image du MIT par Ben-Gourion, qui signe un accord de partenariat avec l’Ecole Polytechnique, a servi de réservoir pour de tels talents.

Infoclip s’est engagé à mettre en place des échanges avec des chercheurs de grandes universités françaises et israéliennes et avec BPI France pour matérialiser en 2014 le fruit de ses échanges innovants.


 

 

Infoclip, votre partenaire informatique Systèmes et Réseaux est à votre service pour vous accompagner dans l’évolution de votre système d’informations.

N’hésitez pas, contactez-nous !